Mon parcours

  • Non classé
  • • 30 décembre 2014

Ma  madeleine de Proust : la table du personnel. Mes parents tenaient un restaurant à Narbonne et, enfant, j’adorais traîner dans les cuisines, assister au ballet incessant de la brigade, voir mon père réaliser des plats rivalisant de goûts et de couleurs et, enfin, participer au repas du personnel, fait d’enthousiasme, de partage, de convivialité. C’est cet esprit quasi familial qui a guidé mon parcours, me transportant de l’école hôtelière aux cuisines de grands chefs avant de reprendre la maison fondée par mon père, chef étoilé au Guide Michelin®.

Outre mon père, les héros de ma jeunesse sont Michel Bras, Alain Ducasse et Joël Robuchon, des chefs qui ont su marquer l’histoire de la gastronomie française. J’ai eu la chance de travailler auprès de Christian Constant, de Michel Guérard, d’Olivier Brulard, de Michel Hulin et de Jean-André Charial, pour ne citer qu’eux. Au côté de chacun de ces grands noms de la cuisine, j’ai appris un métier exigeant, demandant de remettre systématiquement en question ma philosophie de la gastronomie, mes compétences, mon savoir-faire.

Cette identité culinaire s’est également forgée au gré de mes voyages et de mes expériences en France et à l’étranger. Cette ouverture au monde et aux autres influence toujours ma conception de mes plats à la Table Saint Crescent, restaurant à Narbonne que je dirige depuis 2003 et pour lequel nous avons été récompensés d’une étoile au Guide Michelin® et de 4 toques au Guide Gault & Millau®.

Top